INSPIRING DISCOVERY
Votre panier
IMG-BLOG
24 6 2021
Par  BRM | 24 6, 2021 | 16 Vues | 0 Commentaire

Le train express entre Yaoundé et Douala reprendra du service le 1er juillet 2021, sur instruction de Paul Biya


(Investir au Cameroun) - Dans un communiqué signé le 23 juin 2021, le ministre des Transports, Jean Ernest Ngallé Bibéhé Massena, annonce le lancement officiel du « Train express » sur le trajet Douala-Yaoundé, le jeudi 1er juillet 2021.  « Le voyage inaugural, qui se fera au départ de la gare centrale de Bessengué à Douala, va permettre de lancer une nouvelle offre de transport par train entre Douala et Yaoundé. Deux trains quotidiens au départ de Douala (6h00) et Yaoundé (14h30) vont desservir, à l’aller comme au retour, les gares d’Edéa, Messondo, Eséka, Makak et Ngoumou », explique le ministre des Transports.

Le train express entre Yaoundé et Douala reprendra du service le 1er juillet 2021, sur instruction de Paul Biya

Au sortir d’une session extraordinaire du Comité interministériel des infrastructures ferroviaires (Comifer) et du Comité de transport voyageurs (CTV) en présence de Pascal Miny, directeur général du transporteur ferroviaire Camrail, ce membre du gouvernement avait déjà annoncé, le 22 juin 2021, la reprise de ce train. « Cette rencontre se tient au lendemain de la haute autorisation du chef de l’État pour le lancement du train express Douala-Yaoundé », avait déclaré Jean Ernest Ngalle Bibehe, sans préciser de date.

Ce lancement du train express entre les deux principales villes du Cameroun intervient quelques semaines après que le ministre des Transports a effectué, le 29 avril 2021, dans les locaux de la société Camrail à Douala, une visite des onze voitures voyageurs réhabilitées. Cette réhabilitation, selon l’entreprise ferroviaire, a coûté 1,1 milliard de FCFA.

Le train express reprend ainsi du service après une interruption survenue le 21 octobre 2016. Ceci, suite à la catastrophe d’Eséka, qui avait officiellement fait 79 morts et 600 blessés. Cette reprise des activités permettra de doper l’offre de transport entre les deux villes les plus importantes du Cameroun, dans la mesure où le train est un moyen de transport de masse.

  
Laissez un commentaire

Votre adresse email ne sera pas publiée. Les champs requis sont indiqués *

Articles populaires